Home » Vie pratique » Tout savoir sur les consultations gratuites des avocats

Les services d’un avocat ne sont pas donnés : une simple prise de contact est, en effet, facturée entre 150 et 300€ tandis que les tarifs horaires sont est généralement compris entre 120 et 150€. Heureusement, il est aujourd’hui possible de consulter gratuitement un avocat, notamment lors de permanences proposées par différents organismes et institutions ou grâce à certaines clauses du contrat d’assurance. À noter que des consultations gratuites d’avocat sont souvent organisées dans les tribunaux et les administrations comme les mairies ou les tribunaux d’instance par exemple.

Consulter gratuitement un avocat dans les tribunaux et administrations

Les tribunaux et les administrations, tels que les mairies et les tribunaux d’instance, offrent la possibilité de consulter gratuitement un avocat et bénéficier ainsi de conseils juridiques gratuits. D’autant plus que les avocats qui y proposent leurs services sont des professionnels compétents et expérimentés, qui offrent conseils et informations de bon cœur. Consulter gratuitement un avocat dans les mairies ou tribunaux d’instance représente ainsi la solution idéale pour les personnes qui ne souhaitent que se renseigner sur un point et non engager un avocat pour une affaire.

Consulter gratuitement un avocat grâce à son contrat d’assurance

Il est possible de consulter gratuitement un avocat grâce à son contrat d’assurance, car certains contrats prévoient en effet une protection juridique. Ainsi, en plus de bénéficier d’une garantie défense-recours ou protection juridique, l’assuré peut bénéficier de conseils gratuits d’un avocat, à la fois compétent et expérimenté. À noter cependant que ce ne sont pas tous les contrats d’assurance qui proposent une consultation gratuite. Il convient donc de décortiquer attentivement son contrat et de vérifier les garanties qui y sont formulées.

Autres lieux et astuces pratiques pour consulter gratuitement un avocat

Outre les mairies et les tribunaux d’instance, il est possible de consulter gratuitement un avocat ailleurs : comme dans les tribunaux de grande instance par exemple, mais également chez les professionnels (ex : les conseils locaux de l’ordre des avocats, les barreaux…). L’idéal est de prendre contact avec une maison de justice et du droit ou un centre départemental d’accès au droit (CDAD), principalement pour connaître les mairies, tribunaux et professionnels les plus proches de son domicile, mais également parce que des consultations gratuites y sont proposées.