Home » Immobilier » Un RC Pro agent immobilier : tout savoir sur le sujet
RC pro agent immobilier

Depuis des années déjà, vous ne pouvez exercer en tant que professionnel de l’immobilier sans un RC Pro Agent immobilier. Il faut donc savoir ce que c’est et les démarches à faire pour son obtention.

Comment signer un RC Pro agent immobilier ?

En tant qu’agent immobilier, vous ne pourrez marquer votre professionnalisme que par quelques détails. Parmi ces derniers il y a la carte d’agent, mais aussi, et surtout le rc pro agent immobilier. Par conséquent, avant de vous lancer en tant qu’individuel ou de monter votre propre société immobilière et/ou association, il est de mise de comprendre ce qu’est un RC pro et comment faire pour l’obtenir.

Qu’est-ce qu’un rc pro agent immobilier ?

Rc pro agent immobilier signifie Responsabilité Civile Agent Immobilier. Il s’agit d’un contrat d’assurance que tous les professionnels qui sévissent dans le secteur immobilier se doivent d’avoir. Vous ne pourrez d’ailleurs pas obtenir votre carte professionnelle sans la présence de ce document.

Il ne faut pas confondre le RC pro avec la garantie financière agent immobilier. Pour le second cas, il s’agit d’une assurance qui n’est obligatoire que pour ceux et celles qui s’engagent dans la gestion de bien pour le compte d’un particulier. C’est en quelque sorte une assurance pour les clients du retour de leur placement, même en cas de mauvaises gestions de leurs avoirs par l’agent. Ce dernier doit donc s’ajouter à un RC pro, si vous comptez ouvrir une SCI ou une SCPI.

Le RC Pro est obligatoire pour n’importe quel professionnel du secteur immobilier, y compris ceux qui se contentent simplement d’être un intermédiaire dans les transactions de vente.

Les conditions pour son obtention

Vous l’aurez donc compris : avant de pouvoir se targuer être un courtier immobilier, il faudra passer par un rc pro agent immobilier.  Et pour son obtention, il vous suffit d’aller dans une agence d’assurance de votre choix. Après tout, il ne s’agit que d’un contrat d’assurance en responsabilité civile.

Attention cependant à bien choisir votre partenaire. Vous allez devoir verser des cotisations par mois. Autant avoir tous les avantages qui doivent découler d’un bon RC pro. Ce type d’engagement vous couvre en cas de préjudice d’ordre financier dans l’exercice de vos fonctions. Il prend en charge vos bénéfices et les pertes que les participants aux contrats de transactions immobilières puissent avoir pour des erreurs ou des fautes non intentionnelles, et ce, que ce soit pour une location, une vente ou achat, ou encore la rédaction des actes.

Un exemple courant des problèmes qui peuvent survenir lors des transactions est par exemple la détection d’avaries dans la construction de l’immeuble après la signature du contrat.

Mais pour être couvert à bon escient encore fait-il vérifier les conditions de remboursements