Home » Immobilier » La loi Pinel, un dispositif intéressant pour investir dans l’immobilier

La loi Pinel est un dispositif fiscal créé par madame Sylvia Pinel, l’ancienne ministre du Logement. Elle a été élaborée dans le but d’encourager les contribuables à investir dans l’immobilier locatif. Ce système qui fait partie du plan de relance des logements est entré en vigueur au début de l’année 2015 et fut remanié en 2017. Il comporte des avantages considérables qui fascinent de plus en plus de particuliers.

Les avantages de l’investissement en loi Pinel

Le dispositif Pinel possède plusieurs avantages qui ne vous laisseront pas indifférents. Tout d’abord, il vous offre l’opportunité de diminuer la pression fiscale qui pèse sur vous. Cette remise varie en fonction du montant de votre investissement (sans dépasser le plafond de 300 000 €) et de la durée de location de votre logement. Elle est de 12 % pour 6 ans, 18 % pour 9 ans et 21 % pour 12 ans.

Investir en Pinel vous permet également de devenir propriétaire d’une résidence neuve sans apport personnel. En effet, les banques sont plus disposées à vous faire un emprunt, car vous pouvez rembourser aisément votre prêt avec les loyers versés par les locataires et les bénéfices obtenus par la défiscalisation Pinel.

Par ailleurs, la loi Pinel, contrairement à ses prédécesseurs, vous permet de louer votre propriété à vos ascendants ou à vos descendants tout en profitant des avantages de défiscalisation. Toutefois, ces personnes ne doivent pas appartenir à votre foyer fiscal.

Pour terminer, investir en loi Pinel vous aidera à vous construire un patrimoine et avoir une autre source de revenus pour préparer sereinement votre retraite.

Quelles sont les zones touchées par le dispositif Pinel ?

Depuis le remaniement de la loi Pinel en septembre 2017, seules quelques régions françaises sont éligibles au dispositif Pinel. Ces endroits représentent les zones où la demande immobilière est plus élevée que l’offre. Ces lieux sont :

  • L’agglomération de l’Île-de-France ainsi que la Côte d’Azur, Lille, Lyon, Marseille, Montpellier et le genevois français (partie française de l’agglomération de Genève) (Zone A)
  • Paris et 29 communes de la petite couronne parisienne (zone A bis)
  • Les agglomérations de plus de 250 000 habitants, la grande couronne parisienne, certaines communes considérées comme chères telles que La Rochelle, Bayonne, Cluses, Annecy, Chambéry, Saint-Malo, les départements d’Outre-Mer, la Corse et les autres îles non reliées au continent (loi Pinel Outre Mer) (Zone B1).

Comment investir en loi Pinel ?

Pour jouir des avantages de la loi Pinel, il ne suffit pas d’acquérir un logement et de le mettre en location. En effet, plusieurs conditions doivent être respectées. Pour commencer, le bien immobilier doit répondre aux normes techniques et aux performances énergétiques en vigueur (BBC 2005 ou RT 2012). Il devra également se situer en zone Pinel et être neuf, rénovée ou en VEFA (vente en l’état futur d’achèvement). Ensuite, il faut que la maison soit louée sans meuble et à titre de résidence principale pour 6, 9 ou 12 ans. Pour finir, le propriétaire devra respecter les plafonds imposés par la loi sur le loyer et les revenus des locataires.